Bienvenue à tous !

Bienvenue à tous et m
erci de votre venue sur ce site !
Que vous soyez habitué ou "de passage", venez piocher l'information que vous voulez pour trouver votre inspiration du jour. Articles, témoignages de guérison, événements, etc., n'hésitez pas à nous laisser votre email pour recevoir toutes les mises à jour et les nouveautés.
La page principale ci-dessous se présente comme un blog avec les dernières informations. Nous vous invitons à consulter les différents onglets pour en découvrir plus sur les activités de notre église à l'attention du public.
C'est toujours un plaisir de vous accueillir sur ce site !

Jeunesse

Tous les dimanches matins à 10h15
Pour les enfants de 0 à 20 ans
Garderie assurée pour les tout-petits

« Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre ; et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas ».
Proverbes 22 : 6

Dans « Claude Gueux », roman de Victor Hugo, il reconnaît que seule la Bible a le pouvoir d'insuffler de l'espérance à un homme découragé . Pour lui, c'est le livre le plus utile au monde, pour vaincre l'ignorance et la pauvreté . Il écrit en 1834 : « Donc, ensemencez les villages d' Évangiles. Une Bible par cabane. Que chaque livre et chaque champ produisent à eux deux un travailleur moral."
En Angleterre, déjà dans les années 1780, un imprimeur propriétaire d'un journal, Robert RAIKES,
s’émeut de la pauvreté des ouvriers, dont beaucoup sont des enfants . Leur seul jour de repos étant le dimanche, ils sont désœuvrés et indisciplinés. Il décide alors d'embaucher des femmes pour enseigner la lecture aux enfants de 6 à 14 ans, ainsi que quelques principes spirituels fondamentaux de la Bible . Il répond ainsi à un besoin vital de la société apprendre le B-A BA du gouvernement de soi aux enfants, afin d'en faire de meilleurs citoyens .
Aux USA en 1791, l’École du Dimanche s'organise, et en 1872 le syndicat interconfessionnel opte pour un système uniforme de leçons bibliques, connu sous le nom de International Series, qui est encore publié aujourd'hui.
Dans les années 1830 à BOW, dans le New Hampshire, on avait l'habitude chez les BAKER d'écouter chaque jour le père lire la Bible et dire les prières, et les six enfants fréquentaient l'école du dimanche.
Tous les membres de la famille sont instruits et cultivés, et, très jeune, Mary la benjamine, étudie le latin, le grec et l’hébreu, ainsi que la grammaire, avec son frère Albert qui obtiendra un diplôme universitaire à DARTMOUTH.
Mary est une fervente étudiante de la Bible. Lorsqu'elle devient membre de l'église congrégationaliste de TILTON à 17 ans , on lui confie la classe des plus petits . Quand sa famille accueille un jeune orphelin, Lyman DURGIN, c'est tout naturellement qu'elle lui apprend à lire et lui offre un petit format du Nouveau Testament. Devenu adulte, il sera toujours reconnaissant pour l'assurance que lui donna ce précieux cadeau .
Forte de son expérience, et en tant que Fondatrice de l’Église du Christ, Scientiste, il n'est pas étonnant qu'en 1895, Mary Baker Eddy ait une pensée particulière pour les enfants en organisant une école du dimanche de la Science Chrétienne ! Dans sa définition de l'église elle dit : « … l’Église est cette institution qui donne la preuve de son utilité et qui ainsi qu'on le constate, ennoblit la race ... » (Science et Santé avec la Clef des Écritures, p.583) .

L'école du dimanche de la Science Chrétienne :
son objectif, son enseignement, ses réalisations.

L'objectif principal des moniteurs de l'école du dimanche de la Science Chrétienne, quelle que soit leur classe, est de faire aimer la Bible aux enfants dont ils ont la charge , et de leur en donner la meilleure connaissance possible .
Les enfants y sont admis de 3 à 20 ans ; on leur «  enseigne les Écritures , en adaptant l'instruction à leur compréhension ... » comme le souhaitait Mary Baker Eddy .

Les premières leçons comprennent :
Les 10 Commandements (Exode 20:3-17),
La Prière du Seigneur (Matthieu 6:9-13),
Le Sermon sur la Montagne.
Afin de rendre cet enseignement vivant, Mary Baker Eddy avait déjà pensé à le rendre interactif, et elle demanda aux moniteurs de le donner sous la forme de questions réponses , auxquelles peuvent participer pleinement les enfants : cela stimule leur intelligence et les amène à réfléchir par eux mêmes . Les enfants  aiment trouver, au travers de la vie des personnages bibliques, de Jésus et de ses apôtres, des réponses aux questions qui sont toujours les mêmes pour eux  aujourd'hui :
Comment ne pas avoir peur ?
Comment s'entendre avec son prochain ?
Comment faire face aux difficultés de la vie quotidienne ?
Comment aider sa famille, ses amis, tous ceux que l'on aime à être heureux ?....
.
Bientôt ils trouvent des réponses, et cela rend les Écritures utiles, vivantes et pratiques à leurs yeux .